Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Article sur la pêche

Astuces efficaces pour un moucheur

Astuces efficaces pour un moucheur

Astuces efficaces pour un moucheur

 

De petits ciseaux à bout pointu,comme ceux utilisés par les monteurs de mouche, devraient prendre place dans votre veste de pêche, car ils s’avèrent très utiles pour changer au besoin l’apparence générale d’une artificielle. Ainsi, lors d’une retombée d’insectes éphémères en fin de vie après un vol nuptial, une mouche sèche régulière flottant bien haut sur une collerette de hackle bien fournie risque fort d’être complètement ignorée par la truite. Dans ces occasions, je n’hésite pas à«sacrifier» une sèche régulière en taillant complètement l’aile et les fibres de hackle du dessus et du dessous de la mouche, de façon à ce qu’elle flotte directement dans le fil de l’eau, les fibres latérales restantes de hackle suggérant les ailes étendues en croix d’un tel insecte mort (spent spinner).

 

Imitation vite faite de nymphe de libellule

 

Les petits ciseaux sauront aussi être utiles pour modeler éventuellement une Muddler Minnow en vue d’utilisations particulières. Par exemple, la présence de végétation aquatique sur un lac à truite me laisse supposer un habitat idéal pour des nymphes de libellules, ces gros insectes aquatiques très actifs représentant à la fois pour la truite une cible disponible et une bouchée consistante qui vaut largement l’effort d’une attaque de leur part. Dans ces occasions, la coupe complète de la queue et le radical raccourcissement de l’aile d’une Muddler Minnow peut lui permettre de présenter une apparence plus suggestive de ce genre de proie.

 

Transformation rapide d’une nymphe noyée en émergente

 

Lors d’une pêche à la nymphe, si je commence à apercevoir quelques insectes prenant leur envol à la surface de l’eau, je change mon bas de ligne pour une version flottante, j’assèche ma nymphe et j’y applique un produit de flottaison en gel. De cette façon, l’artificielle déposée délicatement en surface flottera tout juste dans le film de l’eau,comme un insecte aquatique qui se sert de la tension du film de l’eau pour se débarrasser de son enveloppe nymphale et émerger en insecte adulte. De légères agitations imposées à l’artificielle contribueront à lui donner un surplus de semblant de vie en imitant les efforts d’un tel insecte émergent pour se débarrasser de son enveloppe nymphale.

 

Un streamer à l’odeur attrayante

 

Quand je pêche au streamer à la traîne, j’aime bien ajouter l’attrait odorant à celui de l’aspect visuel en faisant préalablement séjourner mon streamer dans un sac à fermeture-éclair de leurres de plastique souple odoriférants, comme des Power Minnow, afin d’en imprégner les poils de l’aile. Il m’arrive aussi d’ajouter une mouche secondaire, comme une petite Muddler Minnow, à environ 45 cm devant le streamer sur le bas de ligne afin de faire jouer l’élément de provocation. La truite peut aussi bien décider alors de subtiliser la petite mouche sous le nez du «mené poursuivant» que de s’en prendre directement à ce petit compétiteur effronté.


 


Autres articles similaires

article Le Bar rayé pourrait ne plus être "en voie de disparition" Par Radio-Canada | 2019-10-30 Lire l'article au complet article Une aide financière historique de 24,5 millions pour les zecs du Québec Par Louis Turbide | 2018-04-13 Lire l'article au complet article 5 mouches pour tout faire Par Jeannot Ruel | 2020-03-31 Lire l'article au complet