Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Article sur la pêche

Achalandage historique dans les parcs nationaux : une ruée vers l’air qui a fait du bien

Achalandage historique dans les parcs nationaux : une ruée vers l’air qui a fait du bien

Au-delà d’un achalandage historique et de retombées économiques importantes, une étude menée sur la fréquentation estivale des parcs nationaux de la Sépaq en 2020 met en lumière l’impact positif que les destinations de plein air ont sur le bien-être physique et psychologique de la population québécoise en temps de pandémie. Des résultats de bon augure pour l’année qui débute.

« Je suis très fière de constater à quel point les Québécois ont concrètement contribué à la santé de nos entreprises touristiques à l’été 2020, notamment grâce à des mesures comme la carte annuelle Parcs nationaux Édition Bonjour Québec. L’initiative s’est soldée par une hausse de 14 % de l’achalandage estival des parcs nationaux, ce qui a eu des répercussions favorables sur l’activité économique dans les régions. Et le taux de satisfaction des Québécois qui se sont laissés envoûter par le charme de nos territoires et par l’accueil chaleureux de ceux qui les habitent nous remplit d’espoir en cette nouvelle année », a déclaré la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx.

« L’été particulier que l’on vient de connaître aura été l’occasion pour la population de se reconnecter avec la nature immense et généreuse du Québec. Il aura permis à plusieurs de découvrir ou redécouvrir les splendeurs de territoires riches d’une faune abondante et de joyaux naturels que nous devons continuer à protéger comme autant de trésors nationaux », a souligné le ministre responsable des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Pierre Dufour.

« Nous sommes parvenus à nous adapter au contexte particulier pour permettre à tous de profiter des bienfaits de la nature dans un environnement sécuritaire. Je tiens à saluer l’engagement, la passion et le professionnalisme démontrés par nos employés. Le taux de global de satisfaction de 92 % à l’égard de l’expérience dans les parcs nationaux cet été s’explique par leur sourire et leur cœur au travail » a souligné le président-directeur général de la Sépaq, M. Jacques Caron.

Les données évoquées émanent principalement d’une étude menée au cours de l’automne auprès 38 000 visiteurs de parcs nationaux qui ont fréquenté les installations de la Sépaq entre le 20 mai 2020 et le 30 septembre 2020.

La carte annuelle Bonjour Québec : un succès retentissant

L’engouement pour la carte annuelle Parcs nationaux édition Bonjour Québec, offerte à 50 % du prix régulier grâce à la participation du ministère du Tourisme du Québec, s’est fait ressentir dès sa mise en vente. Les quelque 141 000 exemplaires de cette carte qui donne un accès annuel illimité aux parcs nationaux de la Sépaq ont été écoulés en moins de 72 heures.

Ces cartes sont à l’origine de près de 1 million de jours/visite sur une fréquentation totale de 4,8 millions de jours/visite dans les parcs nationaux du réseau cet été. Il s’agit d’un sommet historique d’achalandage pour la période, malgré la fermeture des territoires entre le 1er avril 2020 et le 19 mai 2020. En comparaison avec l’été dernier, la hausse représente 589 000 jours/visite supplémentaires.

Parmi les détenteurs d’une carte annuelle Bonjour Québec :
  • 15 % n’avaient jamais fréquenté un parc national de la Sépaq auparavant. Cela démontre la force de cet outil pour connecter de nouveaux adeptes à la nature.
  • Près de 75 % proviennent des régions métropolitaines de Montréal et de Québec et ils ont visité en grand nombre des parcs nationaux dans des régions touristiques éloignées.
  • Près de 100 % ont manifesté leur intention de retourner dans un parc national au cours des 12 prochains mois, laissant entrevoir un effet positif qui perdure.
Une bouffée d’air frais après des mois de confinement

Les bénéfices sur la santé qui découlent du contact avec la nature et de la pratique d’activités en plein air ont été démontrés. Les parcs nationaux offrent un large éventail d’activités et d’hébergement pour faciliter à tous l’accès privilégié à la nature. Il est réjouissant de constater que parmi les détenteurs d’une carte Bonjour Québec :

  • La moitié (50 %) affirment avoir pratiqué plus d’activités de plein air et de sorties en nature qu’avant la pandémie.
  • 87 % estiment que leur(s) visite(s) dans les parcs nationaux ont contribué à améliorer leur santé mentale.
  • 84 % disent en avoir ressenti des bénéfices physiques.
Un coup de pouce à la relance de l’industrie

La popularité des parcs nationaux de la Sépaq pendant l’été est venue appuyer la relance de l’industrie touristique souhaitée par le gouvernement du Québec. Elle rappelle aussi le rôle important de moteur joué par chaque établissement dans le dynamisme économique de sa région d’appartenance.

Chaque visiteur d’un établissement génère en moyenne des dépenses des 66 $ par jour à l’extérieur de l’établissement fréquenté. L’activité économique qui a découlé de la visite des parcs nationaux cet été a ajouté 309 millions $ au produit intérieur brut (PIB) du Québec. Elle a aussi a engendré 75,7 millions $ en retombées fiscales et parafiscales pour le gouvernement du Québec et a généré 4356 emplois directs, indirects ou induits.

Des consignes à respecter pour une expérience agréable et sécuritaire

L’effet nature n’a pas fini de se faire ressentir. La saison froide a toutes les chances d’être occupée dans les parcs nationaux puisque 65 % des visiteurs estivaux disent avoir l’intention d’y retourner au moins une fois cet hiver.

Il est difficile de prévoir l’évolution de la situation de la pandémie au cours des prochains mois. La Sépaq a mis en place différentes mesures pour gérer l’achalandage dans ses destinations cet hiver et mettre en place des conditions qui favorisent le respect des consignes de la santé publique, dont :
  • L’achat obligatoire en ligne des droits d’accès quotidien aux parcs nationaux et aux billets de ski de fond. 
  • La location d’équipement au moins 24 heures à l’avance par téléphone (1-800-665-6527) obligatoire. Un rendez-vous sera fixé pour la prise de possession.
  • Une limite au temps passé à l’intérieur des espaces chauffés.
  • Un rappel de l’importance de se préparer à l’avance (équipements, habillement, etc.) afin d’éviter de prolonger le temps passé à l’intérieur.
  • Un appel à la responsabilisation de chacun à l’endroit des consignes de santé publique afin de préserver l’accès aux territoires en temps de pandémie.
Les parcs nationaux ne sont pas seulement des destinations touristiques uniques. Ils sont aussi des refuges précieux pour se vider la tête et se remplir les yeux paisiblement.

Source: site Web Sépaq

Crédit photo: Sépaq

Autres articles similaires

article Salon Plein air, Chasse, Pêche et Camping de Québec Par La Direction | 2020-03-03 Lire l'article au complet article Nouvelles mesures de protections des lacs Par SEPAQ | 2020-05-14 Lire l'article au complet article Promotion du temps des fêtes ! Par Sentier CHASSE-PÊCHE | 2020-11-24 Lire l'article au complet