Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Article sur la pêche

TRUITE MOUCHETÉE et poissons-nageurs

TRUITE MOUCHETÉE et poissons-nageurs

L’attrait insoupçonné des mini poissons-nageurs

 

Par choix personnel, je me fais souvent un malin plaisir de déjouer les poissons à l’aide de leurres artificiels. Il peut y avoir des exceptions à cette règle, mais il faut vraiment que j’aie épuisé toutes mes ressources avant de baisser les bras et d’utiliser des appâts naturels. Dans le cas du doré, du brochet, de l’achigan, du touladi, du maskinongé et j’en passe, les étalages sont remplis de leurres leur étant destinés,bon nombre de pêcheurs les emploient maintenant avec confiance et grand succès.

Toutefois, encore aujourd’hui très peu de pêcheurs se fient aux leurres artificiels pour tromper Dame mouchetée. La grande majorité des adeptes de ce salmonidé très populaire éprouvent beaucoup de difficulté à se servir d’un autre type d'offrande que leur bon vieux montage cuillère, bas de ligne et ver de terre. Comme si cette espèce ne pouvait toutsimplement pas être déjouée avec autre chose qu’un beau gros ver dégoulinant!Toutefois, je suis en mesure de vous prouver le contraire.

Me croirez-vous si je vous dis que dans la dernière décennie je n’ai pratiquement jamais utilisé un ver de terre pour pêcher la mouchetée? C’est pourtant la stricte vérité. Quand j’ai commencé à bouder lever de terre, les leurres de plastique souple m’ont permis de tirer mon épingle du jeu avec constance. Depuis ce temps, je ne compte plus les occasions où les mini leurres de plastique souple m’ont fait réaliser des pêches incroyables, et souvent bien supérieures à celles de ceux employant le ver de terre. Puis, un jour, juste pour m’amuser j’ai commencé à me servir de petits poissons-nageurs.Ce fut une véritable révélation!

Assurément, la mouchetée peut très facilement être leurrée en l’absence de vers de terre, et contrairement à la croyance populaire les mini poissons-nageurs sont d’une efficacité vraiment redoutable à ce chapitre. Précisons que je fais référence ici à de minuscules poissons-nageurs d’une longueur de 5 cm (2 po) et moins, qui pour la mouchetée peuvent représenter aussi bien un petit méné qu’une grosse larve d’insecte ou un petit têtard en fuite.

À mon avis, la grande efficacité de ces leurres découle de leur taille minuscule qui les associe à une grande variété de proies. Bien sûr, il est possible de prendre des mouchetées avec des poissons-nageurs beaucoup plus volumineux, surtout si on s’attaque à des sujets de taille supérieure. Mais pour vraiment obtenir un leurre aussi efficace que le ver pour déjouer autant des truitelles de 20 cm (8 po) que des trophées de quelques kilos, il faut jouer petit. 

Une technique empruntée

Grand amateur de pêche printanière à la ouananiche avec une canne à mouche et des poissons-nageurs, j’ai rapidement décidé d’utiliser la même technique pour affronter la mouchetée, et je ne l’ai pas regretté. Comme il en a été souvent question dans cette revue, disons simplement que l’idée consiste à utiliser une canne à mouche munie d’une soie à bout calant ou complètement calante, terminée par un bas de ligne fin (d'une résistance maximale de 6 lb) auquel on attache le mini poisson-nageur plutôt que la mouche habituelle.

Pourquoi une canne à mouche plutôt que le bon vieux lancer léger? Outre le fait que la présentation est plus précise lorsqu’on traîne avec une soie à moucher, le plus pratique est que la soie à bout calantou entièrement calante facilite la progression de minuscules poissons-nageurs sous la surface.

Ce point revêt tellement d’importance que j’ai maintenant tendance à utiliser une soie entièrement calante, même au printemps.En début de saison, je laisse peu de soie à l’eau, mais en me servant d’un très long bas de ligne (parfois jusqu’à 20 m [65 pi]).

Plus tard durant l’été, le même équipement me permet de rejoindre les truites en profondeur. Je raccourcis simplement le bas de ligne (environ à la longueur de la canne) et je pêche plus lentement, tout en prenant soin de «pomper» ma canne de manière plus soutenue pour compenser un peu le manque de vitesse.

Cela étant dit, on peut bien sûr utiliser les mini poissons-nageurs avec un équipement usuel. Dans ce cas, il faut presque toujours ajouter une pesée pour que le leurre évolue à la bonne profondeur et éviter qu’il ne remonte à la surface à la moindre augmentation de la vitesse de traîne.

Au naturel

Les mini poissons-nageurs sont proposés dans un impressionnant choix de couleurs, mais je reste très conservateur à cet égard.J’ai déjà obtenu beaucoup de succès avec des teintes très vives lors de sorties de pêche printanières à la ouananiche, mais mes quelques tentatives à la mouchetée avec des couleurs similaires n’ont rien donné. Mes essais personnelsne prouvent pas l’inefficacité des teintes criardes pour la mouchetée, mais ce sont les présentations aux coloris naturels qui m’ont procuré un succès régulier.

J’en suis venu à n’employer que des leurres aux coloris naturels, mes préférés étant les tons de brun, noir, jaune, blanc et argent. Ils correspondent parfaitement aux teintes qu’arborent les proies habituelles de Dame mouchetée, principalement des insectes, des larves d’insectes et divers petits ménés.

Toutefois, cette approche de pêche aux mini poissons-nageurs pour la mouchetée me sert surtout à faible profondeur, où elle peut sans doute mieux distinguer les véritables couleurs des proies ou des leurres qu’elle poursuit. Pour une pêche à plus grande profondeur, mon manque d’expérience dans l’utilisation de leurres aux couleurs voyantes m’empêche de me prononcer. J’imagine que dans ce cas, des teintes plus criardes rendraient le mini poisson-nageur plus visibles et très efficaces pour déjouer la mouchetée. Cependant, même en profondeur les leurres aux coloris naturels fonctionnent très bien…

Un choix étonnant

Considérant la popularité encore très mitigée des mini poissons-nageurs pour capturer la mouchetée, les pêcheurs disposent d’un choix de modèles étonnant. Il faut dire que ces leurres sont aussi destinés à la capture de petit poissons de friture comme les perchaudes et certains crapets, d’où l’intérêt des fabricants puisque ces espèces sont populaires chez nos voisins du Sud.

Bien qu’il en existe plusieurs autres qui seraient efficaces, dans le tableau ci-bas, je vous énumère quelques modèles de mini poissons-nageurs qui m’ont valu beaucoup de succès au cours des dernières années et qui sont disponibles sur le marché.

Voilà! J’espère que ce petit article aura su convaincre quelques sceptiques. Je suis certain que ceux qui auront l’audace de mettre de côté leur sempiternel ver de terre lors de leurs prochaines sorties à la mouchetée seront agréablement surpris par les mini poissons-nageurs. En tout cas, il est certain que personnellement, il y a bien longtemps que le Capitaine bonhomme m’a confondududu…

 

Quelques poissons-nageurs de 5 po et moins, utilisés par l’auteur pour la pêche à la mouchetée

 

COMPAGNIES

NOM DU LEURRE

LONGUEUR

(po)

PROFONDEUR DE

PLONGÉE (pi)

Couleurs

disponibles

Rapala

Countdown CD03

1 1/2

2 à 3

11

 

Countdown CD05

2

3 à 6

11

 

Jointed J05

2

3 à 5

10

 

Original Floater F03

1 1/2

2 à 4

14

 

Original Floater F05

2

3 à 5

14

 

Ultra Light Minnow ULM04

1 1/2

2 à 3

10

Yo-Zuri

Pin’s Minnow F1161

2

1 à 2

22

Rebel

Jointed Minnow J49

1 7/8

0 à 2

5

 

Minnow F49

1 5/8

0 à 2

14

 

Trackdown Minnow TD49

1 5/8

0 à 2

5

 

 

 

 

 


Autres articles similaires

article Fête de la pêche 2018 Par La Direction | 2018-06-05 Lire l'article au complet article Obtenez votre permis de bateau en ligne aujourd'hui! Par Publi-reportage | 2017-04-12 Lire l'article au complet article Record pour l'encan Par FFQ | 2020-02-28 Lire l'article au complet