Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Article sur la pêche

La pêche au saumon en période d'étiage

La pêche au saumon en période d'étiage

C'est bien connu, l'eau basse, le soleil et la chaleur sont les ennemis des pêcheurs de saumon. Mais comment déjouer Dame Nature et réussir à déjouer salar même par des conditions d'étiage ?

SURVEILLEZ LA TEMPÉRATURE DE L'EAU

Pour ceux qui commencent la pêche à 6 heures il faudra se coucher plus tôt et débuter la pêche dès les premières lueurs de l'aube.  Parfois, lorsque l'eau est chaude (supérieure à 17 degrés Celsius) vous n'aurez qu'une fenêtre de 2 ou 3 heures le matin et ensuite cela ne donnera plus rien d'essayer et ce même le soir.  

UTILISEZ DES SOIES ADAPTÉES

Pêchez léger, avec des soies moins grosses comme des #6 ou des #7. Elles feront moins de bruit sur l'eau qui est en moins grand volume. Il faudra aussi penser à utiliser un bas de ligne le plus long possible selon votre niveau d'habileté. Idéalement, utilisez plus de 12 pieds. L'utilisation d'une section de quelques pieds de fluorocarbone est aussi un plus. Le fluorocarbone est totalement invisible dans l'eau très claire des rivières en eau basse. Pour en savoir plus sur le fluorocarbone, consultez notre article à ce sujet.

Vous devez rapetisser les mouches avec de petites tailles telles que #12 ou même #14 en mouches noyées et des #8 en sèche. Encore là, l'utilisation du fluorocarbone est recommandée pour les petites mouches noyées car le fil est de plus petit diamètre pour la même résistance et il a également la propriété de plonger un peu plus. Cette dernière propriété aide les petites mouches doubles à ne pas créer de sillons qui ne sont pas souhaités. 

SOIGNEZ VOTRE APPROCHE

Au niveau de l'approche, il faut y aller de façon beaucoup plus furtive en restant le plus possible en dehors de l'eau. Si vous devez entrer dans l'eau, faites vos déplacements lentement en évitant les vagues qui sont détectées par les lignes latérales des poissons. 

Vous devrez utiliser fréquemment la technique d'accélération de la dérive communément appelé le «strip» pour que la mouche voyage à la bonne vitesse. 

ÉTABLISSEZ UNE ROUTINE 

En somme, adaptez vos habitudes et votre équipement à la situation et dormez le jour pour vous reposer et ainsi être en forme pour les deux heures du matin et du soir qui seront les plus susceptibles de vous donner des résultats.  

GARDEZ ESPOIR !

Sur ce, bonne fin de saison d'étiage !

Source: moucheexpert.com

Autres articles similaires

article La ouananiche au rendez-vous, comme à la belle époque Par Le Quotidien | 2020-06-10 Lire l'article au complet article Le festival de films de pêche à la mouche est de retour Par La direction | 2019-11-12 Lire l'article au complet article La 2e saison débute aujourd’hui au Village Nordik du Port de Québec! Québec, Par Village Nordik du Port de Québec | 2017-01-19 Lire l'article au complet