Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Article sur la pêche

Début de saison très positif pour la pêche au saumon

Début de saison très positif pour la pêche au saumon

Malgré toutes les circonstances entourant la COVID-19 et le vent d’inquiétude qui soufflait sur de nombreuses organisations gestionnaires de rivières, le début de saison de la pêche au saumon connaît un début époustouflant au Québec, au plus grand bonheur des acteurs du milieu faunique.

Montaisons abondantes, taux de fréquentation plus qu’intéressant, gros spécimens dénombrés dans les rivières, c’est une année qui commence en force. Rappelons qu’il y a encore quelques semaines, les gestionnaires de rivières du Québec avaient plusieurs bémols quant à la saison 2020, notamment en raison du tourisme alors mis sur pause et des frontières canadiennes qui sont toujours fermées à ce moment-ci. « Il est évident que la pêche au saumon attire de nombreux pêcheuses et pêcheurs de l’extérieur du Québec et du Canada; l’absence de ces pêcheurs cet été amenait les gestionnaires et les acteurs du milieu à penser que la saison serait désastreuse dans plusieurs régions. Malgré les incertitudes toujours présentes, tout porte à croire que les Québécois ont entendu leurs songes et les voilà bien présents sur nos rivières. Il s’agit d’une excellente nouvelle », souligne d’entrée de jeu la directrice générale de la Fédération québécoise pour le saumon atlantique (FQSA), Myriam Bergeron.

À la Société de gestion des rivières de Gaspé, on note une augmentation marquée de 10 % de l’achalandage. « Des montaisons abondantes et un niveau d’eau idéal ont attiré de nombreux pêcheurs sur les rivières de Gaspé en début de saison! Nous avons vécu l’inverse de ce que nous anticipions, avec une augmentation de l’achalandage de 10% comparé à l’an passé à pareille date! Même en ce début juillet, le succès de pêche se maintient et la pluie régulière des derniers jours permet aux rivières de garder un beau débit. Si les conditions le permettent, le décompte aura lieu sur la York les 11 et 12 juillet et nous verrons si nos observations sont confirmées par les chiffres », de dire Rémi Lesmerises, directeur général de la Société de gestion des rivières de Gaspé.

Même son de cloche du côté de la rivière Mitis, d’après Alexandre Dionne, directeur général de la ZEC Rivière Mitis. « À la ZEC Rivière Mitis, la saison 2020 on la ‘’feele’’ plutôt très bien, lance-t-il, tout sourire. Nouveau piège de capture, nouveau camion de transport, nouveau secteur de pêche sur une nouvelle rivière et, surtout, une montaison au rendez-vous! En date du 5 juillet, nous approchons du cap des 600 saumons. Plus précisément, nous avons 404 grands saumons et 192 madeleineaux pour un total de 596. Nous sommes très excités de constater que cette montaison est la plus importante à cette date, et ce, depuis 1988! La saison 2012 détenait ce titre depuis 8 ans avec 474 saumons. »

À la Rivière-à-Mars, Contact Nature compte déjà plus d’une centaine de saumons ayant franchi la passe migratoire. « Ce qui est surprenant cette année, c'est que les saumons sont beaucoup plus gros. Il s'agit de la meilleure montaison à même date depuis 2016 », note Mario Dallaire, responsable de la protection de la faune. Ajoutons que du côté des rivières de la Côte-Nord, la situation semble également très encourageante.

En bref, en ce qui concerne la saison estivale 2020, les gestionnaires et acteurs fauniques espèrent que les taux de fréquentation continuent de croître sur les rivières et que les montaisons se déroulent rondement.



Crédit photo: Saumon Québec

Source: Saumon Québec

Autres articles similaires

article ENSEMENCEMENT DE TRUITES BRUNES DES « PMO » Par Jean Larivière-Chroniqueur / Expert-Conseil-Outaouais | 2018-05-29 Lire l'article au complet article Le Ministère annonce des nouveautés importantes pour la pêche sportive au bar rayé en vue de son ouverture le 15 juin prochain Par La Direction | 2018-06-12 Lire l'article au complet article Super Challenge Ecotone 2018 Par La Direction | 2018-08-16 Lire l'article au complet