Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Vidéo sur la chasse

Rencontre avec une meute de loup

Le 11 octobre dernier à Launay, Maxime Gagnon quittait son camp vers 6h45 pour se rendre à sa tour de chasse. Après une quinzaine de minutes de marche silencieuse, il débute ses appels d’orignaux en commençant par la femelle. La réponse est immédiate, mais elle n’est pas celle qu’il attendait : un loup hurle sur sa droite à bonne distance, qu’il estime à environ 450 mètres (1500 pieds). Il poursuit sa marche vers son objectif, continuant ses appels à toutes les deux ou trois minutes. La réponse est instantanée à chaque fois, mais toujours celle des canidés. Après un kilomètre de marche répétant ce manège avec les visiteurs, il décide de se taire et de parcourir le kilomètre restant jusqu’à sa tour sans faire d’appel.

À 7h50 il prend position dans sa tour et espérant le départ des loups il passe les premières 45 minutes totalement silencieux. Les loups ne l’aideront assurément pas à attirer des orignaux, mais avec un peu de chance, ils pourraient en pousser un vers lui.

8h30, le silence est total, il décide donc de tenter un appel d’orignal à nouveau. Aucune réponse, c’est une bonne nouvelle (un fait plutôt rare pour un chasseur) ! Il continue ses appels aux cinq minutes, toujours sans réponse, dépose de l’urine au bas de la tour, bref, la chasse peut commencer !

9h05 le mouvement d’un animal attire son regard à environ 600 mètres (2000 pieds). C’est un loup… Sachant sa chasse plutôt mal en point, pour ne pas dire terminée pour le matin, il décide de profiter du moment et de jouer avec lui, il fait donc un appel de femelle. Son visiteur s’approche en chasseur, silencieux et furtif, se cachant dans l’herbe. Une dizaine de minutes plus tard, le reste de la meute fait irruption et commence à se déployer. Quelques loups traversent l’éclaircie pour venir se poster devant lui, cachés. Ils y resteront un bon moment, toujours invisibles et silencieux. Les autres loups étaient à découvert et avançaient tranquillement.

9h23 Maxime tourne le film qui accompagne cet article. Avant de débuter la vidéo, les loups hurlaient déjà depuis une trentaine de secondes. Il observe la scène, sans faire d’appel, silencieux et fasciné. Il sait qu’il assiste à un spectacle rarissime. La meute s’est approchée jusqu’à une trentaine de mètres (100 pieds) en l’encerclant.

9h45 L’auteur croit que c’est vers cette heure qu’ils ont réalisé qu’il était un humain, ils ont commencé à retourner vers le bois et en 10 minutes ils étaient tous partis. Après un peu de bruit volontaire, une attente d’une trentaine de minutes, il rebrousse chemin jusqu’à son camp.

10h54 Il arrive à bon port, sans succès pour sa chasse, mais avec une histoire incroyable et des souvenirs qui resteront à jamais gravé dans sa mémoire.




Autres vidéos similaires

article Explications détaillées sur la MDC Par La semaine verte | 2020-01-28 Voir la vidéo article Le réveil de l'ours! Par BowhuntingRoad | 2019-03-27 Voir la vidéo article Chevreuil: un 6 pointes gigantesques Par La direction | 2017-10-31 Voir la vidéo