Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Article sur la chasse

MALADIE DÉBILITANTE CHRONIQUE DES CERVIDÉS: TRISTE NOUVELLE POUR L’INDUSTRIE DE LA CHASSE

MALADIE DÉBILITANTE CHRONIQUE DES CERVIDÉS: TRISTE NOUVELLE POUR L’INDUSTRIE DE LA CHASSE

 Québec, le 17 septembre 2018 - À l’instar de tous les intervenants concernés, la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs est consternée de la découverte d’un premier cas de maladie débilitante chronique des cervidés (MDC) au Québec. Heureusement, ce premier cas survient en élevage et non pas en nature, où des échantillonnages sont faits depuis plusieurs années afin de déceler tout animal malade. Les effets potentiellement dévastateurs de cette maladie obligeront toutefois les autorités à prendre dès maintenant des mesures de gestion afin d’empêcher la propagation de la maladie. Mais il faut savoir que des mesures d’urgence s’imposent.



Tout d’abord, la zone précise où se trouvait le cerf infecté devrait déjà être clôturée afin d’empêcher tout contact avec les cervidés en liberté. Cette clôture doit être ajoutée à celle existante pour créer une zone tampon.



Il faut établir la provenance de la bête et préciser ses déplacements. Cette information permettra de procéder aux actions les plus utiles pour éviter des foyers de contamination.



Par la suite, il est important de travailler pour découvrir si la maladie s’est répandue en nature. À cette fin, on doit utiliser les chasseurs pour faire de l’échantillonnage obligatoire de toute récolte dans un rayon qui reste à déterminer.



La Fédération veut aussi attirer l’attention sur d’autres mesures de contrôle qui semblent adéquates aux premiers abords, mais dont la résultante risque d’être différente de celle attendue.



Tout d’abord, il ne faut surtout pas envisager d’arrêter complètement la chasse dans la région où se trouve la ferme. Ceci va à l’encontre de l’importance d’abaisser au maximum le nombre de cerfs dans un périmètre sécuritaire autour de la ferme d’élevage.



Il devra y avoir des discussions sur la pratique de l’appâtage. Il faut savoir que les cerfs, tout au cours de l’année, ont de nombreuses autres occasions de se retrouver ensemble ou de s’alimenter à la même source de nourriture, par exemple au printemps lorsqu’ils se regroupent par dizaines dans un champ dans une toute petite zone libérée de la neige, ou plus tard au moment où les agriculteurs font leurs récoltes. Les aires d’hivernage, où les cerfs partagent la nourriture et circulent dans des sentiers souillés d’urine et d’excréments sont des zones plus problématiques que les sites d’appâtage. Au bout du compte, quelle importance cette pratique revêt-elle parmi les vecteurs potentiels de transmission de maladie ?



Il faut aussi considérer qu’au Québec, étant donné la configuration des terres de chasse et la promiscuité des chasseurs, l’appâtage est une technique vraiment utile pour ces derniers. Interdire l’appâtage dans un secteur fera en sorte que de nombreux chasseurs se trouveront désemparés et qu’ils abandonneront la chasse, ce qui causera à court terme des augmentations de populations donc des possibilités de transmission de maladies et parasites. La FédéCP est prête à regarder et à envisager un encadrement de l’appâtage et du nourrissage, ainsi que la mise en place de nouvelles modalités.



Ce cas de cerfs contaminé par la MDC provoquera, avec raisons, des chambardements dans le cadre de gestion de la chasse du cerf au Québec. Il faudra toutefois choisir des stratégies qui feront en sorte d’atteindre nos objectifs de préservation de la faune, mais aussi d’activité économique. La Fédération s’attend à ce que tous les intervenants établissent ensemble les modalités de gestion adéquates au contrôle de la MDC tout en maintenant l’expérience la plus satisfaisante possible pour les chasseurs. Heureusement, pour le moment, la MDC n’a pas été recensée dans le milieu naturel et il serait bon d’impliquer les chasseurs.

Autres articles similaires

article Chasse au dindon: Armes et munitions appropriées Par Jeannot Ruel | 2017-03-28 Lire l'article au complet article Chasseurs : préparez bien vos articles de chasse pour éviter les délais à l'aéroport Par L’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien | 2016-09-29 Lire l'article au complet article L’immatriculation obligatoire des fusils et carabines : on semble vouloir nous la rentrer dans la gorge! Par Jeannot Ruel | 2016-01-29 Lire l'article au complet