Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Article sur la chasse

NOUVELLES MODALITÉS DE CHASSE AU CARIBOU MIGRATEUR DE LA RIVIÈRE AUX FEUILLES : LES CHASSEURS RÉCOLTERONT-ILS LA FACTURE?

NOUVELLES MODALITÉS DE CHASSE AU CARIBOU MIGRATEUR DE LA RIVIÈRE AUX FEUILLES : LES CHASSEURS RÉCOLTERONT-ILS LA FACTURE?
Québec, le 2 février 2016 - La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP), dans son dernier communiqué à ce sujet, demandait au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) des explications claires quant aux raisons qui ont justifié des modifications aussi drastiques aux modalités de chasse au caribou migrateur. Pour la FédéCP, cela ressemble davantage à un stratagème politique pour limiter la présence de chasseurs québécois dans les territoires nordiques du Québec qu’à une véritable préoccupation de protéger les caribous de la rivière aux Feuilles. La gestion des permis de chasse de cette espèce tend justement à démontrer le peu de conviction du gouvernement devant ses propres décisions.

En effet, si le gouvernement avait vraiment cru dans l’importance de protéger ces caribous, n’aurait-il pas assumé les coûts relatifs à ses décisions et aurait évité d’embêter davantage les chasseurs? Selon la FédéCP, il semble que le MFFP tente de récupérer le maximum de revenus de la vente des permis de chasse en tentant d’augmenter le fardeau tarifaire supporté par les utilisateurs. Ainsi, en même temps qu’on annonce que la limite de prise sera d’un caribou par chasseur pour les zones 22B et 23 Ouest, on indique qu’il sera possible d’acheter un second permis pour la récolte d’un deuxième caribou.



Ici quelques questions se posent :

Pourquoi obligerait-on les chasseurs à acheter deux permis pour atteindre le même quota qu’auparavant?

Le gouvernement envisage-t-il de diminuer de moitié le coût des permis puisque la limite par permis sera divisée par deux?

La possibilité de se procurer un second permis pour abattre un deuxième gibier ne créera-t-elle pas un précédent pour la chasse? Par exemple, est-ce que la récolte d'un second dindon sauvage ou d'un second cerf de Virginie à Anticosti nécessitera l'achat d'un permis supplémentaire?

Comment le MFFP peut-il « jouer » ainsi sur un type de permis alors qu’il a récemment indiqué qu’il n’avait plus les ressources financières et humaines pour de tels exercices?


Il faut bien se rappeler la promesse du premier ministre qui, en début de mandat, tenait à informer les Québécois qu’aucune hausse de tarif ne surviendrait pour pouvoir profiter des services du gouvernement.

Les chasseurs et les pêcheurs du Québec ont subi plus que leur part d’augmentations tarifaires au cours des derniers mois (hausse des permis, augmentation des baux de villégiature, etc.). La FédéCP invite tous les chasseurs à se plaindre de la situation auprès du Service à la clientèle du MFFP au :

Service à la clientèle du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
5700, 4e Avenue Ouest, A 409
Québec (Québec) G1H 6R1
Ligne sans frais : 1 844 523-6738
Télécopieur : 418 644-6513
Courriel : services.clientele@mffp.gouv.qc.ca

Autres articles similaires

article Fermeture de la chasse sportive au caribou migrateur Par MFFP | 2016-12-22 Lire l'article au complet article Un travail de destruction inégalé dans le domaine de la faune Par Louis Turbide | 2016-04-06 Éditorial du rédacteur en chef Louis Turbide paru dans l'édition de mars 2016 de Sentier CHASSE-PÊCHE. Lire l'article au complet article Projet d’étude sur la perdrix grise: LE MINISTÈRE DES FORÊTS, DE LA FAUNE ET DES PARCS DEMANDE LA COLLABORATION DE LA POPULATION Par MFFP | 2015-12-22 Lire l'article au complet