Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Article sur la chasse

Protection des peuplements vulnérables à la tordeuse des bourgeons de l’épinette dans l’habitat du caribou de la Gaspésie

Protection des peuplements vulnérables à la tordeuse des bourgeons de l’épinette dans l’habitat du caribou de la Gaspésie

Rétablissement de la population de caribous de la Gaspésie – Protection des peuplements vulnérables à la tordeuse des bourgeons de l’épinette dans l’habitat du caribou de la Gaspésie

Québec, le 4 novembre 2019 – Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, en collaboration avec la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) et la Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM), réalisera en 2020 des pulvérisations aériennes pour lutter contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) dans la région de la Gaspésie−Îles-de-la-Madeleine afin de protéger l’habitat du caribou montagnard. Les superficies visées se situent principalement dans le parc national de la Gaspésie et en bordure de celui-ci. Ce projet s’inscrit dans le Plan d’action favorisant le rétablissement de la population de caribou montagnard de la Gaspésie. Il permettra de conserver les éléments clés de l’habitat et de faciliter sa restauration en vue d’augmenter les chances de rétablissement de cette population.

Les pulvérisations aériennes, exécutées par la SOPFIM, auront lieu vers la fin du mois de juin 2020. Elles permettront de préserver des peuplements forestiers matures dans le parc et au pourtour qui sont nécessaires à la survie du caribou montagnard. L’insecticide biologique Bacillus thuringiensis var. kurstaki (Btk) sera utilisé dans le cadre de ces opérations.

Faits saillants 

  • Rappelons que la TBE se trouve en permanence dans les forêts québécoises, même en l’absence d’épidémie. La densité des populations de l’insecte augmente graduellement pour atteindre un niveau épidémique environ tous les 30 ans.
  • Le Btk est un produit biologique homologué par Santé Canada et son utilisation a été jugée sans risque pour la santé humaine, la faune et la flore.
  • L’objectif premier des arrosages est de protéger la matière ligneuse et les investissements sylvicoles dans les régions touchées. Dans le cas présent, on souhaite préserver les massifs forestiers nécessaires au maintien et au rétablissement du caribou de la Gaspésie, qui est une espèce menacée.
  • Ce projet est une première au Québec. La situation exceptionnelle sur le terrain et le statut d’espèce menacée du caribou montagnard nous incitent à procéder à ces arrosages.

Liens utiles 

Autres articles similaires

article Mesure controversée dans la zone 10-Ouest Par Jean Larivière | 2019-05-31 Lire l'article au complet article Chasse à l’arbalète, quelques conseils avant de partir Par Louis Turbide | 2015-09-03 Bonne saison de chasse à l'arbalète à tous! Lire l'article au complet article PLUS DE 50 000 CERFS DE VIRGINIE RÉCOLTÉS EN 2016 Par MFFP | 2016-12-14 Lire l'article au complet