Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Article sur la chasse

Les Salines - Quelques trucs

Les Salines - Quelques trucs

La majorité des chasseurs d’orignal placent les salines près de leur poste d’affût dans le but d’augmenter le nombre de fréquentations des orignaux du secteur sur la parcelle qu’ils surveillent. Une saline est la seule façon d’augmenter l’intérêt d’un site précis pour éventuellement chasser sur ce site. 

 

J’estime que chaque saison de chasse, approximativement 15 à 20 % des orignaux récoltés le furent en raison d'une saline. Probablement moins de 15 % des orignaux de cette récolte vont carrément lécher le sel. Ils sont récoltés une fois rendus au sel ou lorsqu’ils approchent du site immédiat. 

 

Un autre 5 à 10 % des orignaux récoltés est le résultat de mâles passant à proximité dans le but de faire un suivi des odeurs sur place ou dans l’environnement de la saline. Un chasseur sur place qui imite des bruits témoignant de la présence d’orignaux capte l’attention du mâle et le récolte dans les minutes ou l’heure qui suit. C’est pourquoi je continue, après 25 ans de tests et d’analyses, à placer des blocs de sel sur les différents territoires que je guide.

 

Je guide des chasses en déplacement en me comportant comme un ou des orignaux. J’ai remarqué avec mes nombreuses années d’analyses qu’à couverts propices égaux, les orignaux préfèrent les couverts où se trouve une saline. Ils les aiment beaucoup en été, quelque peu en période de rut et même l’hiver si la saline est dans un secteur hivernal. J’aime beaucoup placer des salines sur mes futurs trajets de parcours de marches.

Alors, pourquoi vous priver d’aller déposer des blocs de sel peu couteux près des couverts que vous avez ciblés propices durant votre période de chasse. J’ai bien dit : durant vos périodes de chasse et non aux endroits où on retrouve beaucoup de signes de présence en été, mais peu pendant votre période de chasse. C’est ça le secret pour installer une bonne saline. Le nombre de fréquentations sera plus influencé par l’emplacement de la saline.

 

Pendant plus de 20 ans, j’ai testé presque tous les produits offerts sur le marché et ce qui rapporte 90 % des visites d’orignaux, c'est les blocs de sel purs et simples. Cependant, pour le chevreuil, j’ai nettement plus de succès avec des mélanges de sel et de minéraux installés dans un pot à minéraux. Je suis d’ailleurs celui qui a popularisé cette pratique au début des années 2010.

 

Ce que j’aime énormément est d’y installer des caméras de surveillance qui me permettront de faire un inventaire sommaire du nombre de bêtes ainsi qu’une bonne estimation du nombre et de la grosseur des mâles qui fréquentent la saline.

 

Faites attention de ne pas généraliser. Il ne faut jamais perdre de vue que la nature est remplie d’impondérables et nous surprendra toujours. Ne pensez surtout pas que vous photographiez tous chevreuils ou orignaux résidents qui passent à vos salines.

 

À titre d’exemple, en 2019 sur un secteur de 10 km carrés où je pratique une étude depuis quelques saisons, j’ai photographié 5 mâles différents sur 2 salines, entre la mi-mai et le 23 septembre. Pourtant, dans le même secteur, pendant la même période, j’ai dénombré 7 mâles dont 4 sur des bains de fraicheur qui n’ont jamais été pris en photos à mes salines.

Je vous invite à élargir votre champ de recherche des signes de présence de l’orignal et de l’utilisation qu’il fait de son habitat. Lors de mes formations, j’explique des aspects de l’habitat de l’orignal qui n’ont jamais été étudiés par des guides et chasseurs auparavant. J’ai fait de belles découvertes qui peuvent grandement aider les chasseurs à mieux comprendre l’habitat de l’orignal et savoir où il est le jour, et ce pendant la période de chasse.

 

À ce sujet je vous invite à visionner sur ma chaîne YouTube ma vidéo, effectuée à 100 % avec des caméras de surveillance SPYPOINT, installées sur des bains de fraîcheur 100 % naturels.

 

Charles Dorris


Vidéo sur les salines


Source: Spypoint

Autres articles similaires

article CHEVREUIL EN OUTAOUAIS : SUCCÈS DE CHASSE DÉCROISSANT Par Jean Larivière-Chroniqueur / Expert-Conseil-Outaouais | 2019-02-28 Lire l'article au complet article Les ours noirs du Québec, prochaines victimes de la COVID-19? Par Annabelle Blais - Journal de Montréal | 2020-07-03 Lire l'article au complet article Les fusils de calibres 10 et 12 ne sont pas bannis! Par Jeannot Ruel | 2020-05-07 Lire l'article au complet