Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Article sur la chasse

Guide pour les règlements du nouveau plan de gestion

Guide pour les règlements du nouveau plan de gestion


Pour le chasseur utilisant les mêmes secteurs d’année en année, le nouveau plan de gestion n’affecte pas particulièrement ses habitudes, outre quelques changements. Pour ceux qui veulent se prévaloir du deuxième permis dans une autre zone, un peu de lecture et vous aurez toutes les informations. Pareillement, si vous remportez un permis de cerf sans bois et/ou que vous voulez transférer un permis à un membre de la famille, les liens vers les sites de références du ministère sont dans ce résumé ainsi que de brèves explications sur les modifications.

Calendrier d’appâtage

Un des changements est le calendrier pour l’appâtage, il est désormais permis d’appâter seulement entre le 1er septembre et le 30 novembre. Vous devez doser vos appâts afin que le site soit vide au 1er décembre, ou alors les retirer à cette date.

Pourquoi une telle mesure? Les chevreuils ont réussit à survivre aux hivers québécois car ils se sont adaptés. Sur le plan physiologique, le système digestif des cerfs a la capacité de se transformer pour bien assimiler la nourriture disponible selon les saisons. Son alimentation change progressivement à l’arrivée de l’hiver alors que les ramilles d’arbres et d’arbustes deviennent la principale source de nourriture disponible. Le système digestif du cerf optimise alors la digestion de cette nourriture riche en fibres mais pauvre en protéines et en énergie.

L’appâtage tardif ou hors saisons a un impact négatif sur cette transformation et peut mettre en péril la santé de l’animal. Les nécropsies réalisées sur plusieurs chevreuils morts durant l’hiver le prouvent, un grand nombre sont mort car le rumen (premier estomac des ruminants) n’avait pu digérer le maïs.

Les substances minérales ne sont aucunement touchées par ces mesures et demeurent autorisées à l’année.

Interdiction des urines naturelles

Pour limiter les risques de propagation de maladies, notamment la maladie débilitante chronique des cervidés (MDC), l’utilisation d’urine naturelle de cervidé à des fins de chasse est interdite en tout temps, quelle que soit son origine, à l’exception de l’urine d’orignal. Cette interdiction s’applique également à tout autre leurre olfactif naturel provenant de cervidés (ex. : glandes tarsiennes).

Depuis août 2019, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) regroupés dans une agence fédérale américaine ont rapporté des cas dans au moins 24 États américains. Il est donc tout à fait judicieux de vouloir minimiser les chances de voir cette maladie, ou une autre, déferler sur notre territoire. Si vous souhaitez en connaître plus sur la MDC, vous pouvez vous référer au site du gouvernement.

Identifier sa zone lors de l’achat du permis

Un plan de gestion sert à préciser les objectifs, déterminer les enjeux relatifs à l’espèce et proposer des actions adaptées aux réalités des régions. Les informations disponibles sur les cheptels sont vitales afin de prendre des décisions éclairées et l’identification des zones de chasse procurera des statistiques très utiles. Vous devez donc connaître votre zone avant votre achat de permis, la carte des zones contient toutes les délimitations
  • Deux nouvelles zones, la 15 est dans Lanaudière et la 26 ouest en Mauricie, sont maintenant ouvertes pour la chasse au cerf de Virginie.
  • La zone de chasse 1 est maintenant subdivisée en zones 1 nord et 1 sud;
  • La limite entre la zone 2 est et la zone 2 ouest a été déplacée vers l’ouest;
  • Les permis de cerf sans bois alloués par tirage au sort pour la zone 27 ouest sont maintenant applicables à tout le territoire couvert par cette zone.

Un deuxième permis pour un deuxième cerf

Possibilité de se procurer un deuxième permis pour récolter un deuxième chevreuil :

  • Le second permis est offert à moindre coût
  • Chaque permis de chasse doit être associé à une zone de chasse différente, à l’exception des zones de chasse 5 ouest, 8 est et 8 sud, pour lesquelles il sera possible de posséder un permis régulier et un permis supplémentaire associés à une même zone.
  • Avant ou au cours de la saison de chasse, les chasseurs de cerf peuvent maintenant se procurer deux permis de chasse, soit un permis régulier et un permis supplémentaire à moindre coût.
  • Possibilité d’utiliser les permis de chasse au cerf dans n’importe quelle réserve faunique ou pourvoirie à droits exclusifs en respectant la limite de récolte de la zone de chasse dans laquelle se situe cette réserve ou pourvoirie à droits exclusifs.
  • Abolition du permis 1er abattage et du permis associé à l’expérimentation d’une restriction de la taille légale des bois (RTLB)

Si vous êtes gagnant d’un permis de cerf sans bois au tirage au sort, celui-ci apparaîtra seulement sur le permis de chasse associé à la zone pour laquelle vous avez gagné. La possibilité de partager son permis de chasse au cerf sans bois obtenu par tirage au sort est maintenant étendue à toute la famille immédiate. Les membres de la famille immédiate du chasseur titulaire du permis sont ses grands-parents, ses parents, ses frères, ses sœurs, son conjoint, ses enfants, ses petits-enfants ainsi que les enfants et les petits-enfants de son conjoint. Les modalités de partage des autres permis de chasse au cerf n’ont pas été modifiées. (Voir détails sur le partage des permis sur le site Internet du MFFP.)

Si vous chassez dans les zones 5 ouest, 8 est et 8 sud et que vous achetez un permis régulier et un permis supplémentaire pour la même zone, le permis de cerf sans bois que vous avez gagné apparaîtra seulement sur le permis régulier. Si vous espérez récolter deux cerfs, il serait plus avantageux d’acheter le permis régulier et le permis supplémentaire en même temps. En effet, si vous récoltez un cerf avec bois en premier, vous pourrez utiliser le coupon de transport du permis supplémentaire et vous pourrez conserver le privilège d’abattre un cerf sans bois pendant les périodes réservées aux cerfs avec bois sur votre permis régulier.



OUTILS DE RÉFÉRENCES :

Et si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, voici les coordonnées du ministère :

Ligne sans frais : 1 844 LAFORET (1 844 523-6738)

services.clientele@mffp.gouv.qc.ca

Dépliant résumant les points importants:

PG-Cerf-Virginie-depliant_1.pdf

Autres articles similaires

article Outaouais: diminution de la récolte pour 2015! Par Jean R. Larivière | 2016-01-17 Les statistiques du MFFP de la saison de chasse 2015 démontrent que c’est 2,301 chasseurs de cerfs de plus qui sont revenus bredouille comparativement à la saison 2014. Lire l'article au complet article PLUS DE 50 000 CERFS DE VIRGINIE RÉCOLTÉS EN 2016 Par MFFP | 2016-12-14 Lire l'article au complet article Participez au concours Spypoint Par La direction | 2016-07-28 Lire l'article au complet