Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Reportage sur la pêche

Premier canadien de l’histoire à remporter le titre d’un tournoi « Bass Elite Master »

Premier canadien de l’histoire à remporter le titre d’un tournoi « Bass Elite Master »

Crédit photo B.A.S.S.

Le pêcheur de 31 ans Chris Johnston, natif de Peterborough en Ontario, est le premier canadien de l’histoire à remporter un tournoi de la série« Bass Master Elite.»

Johnston a concrétisé sa victoire dimanche dernier au « SiteOne Bassmaster Elite » sur la rivière Saint-Laurent à la hauteur de Clayton dans l’état de New York. Il a capturé la limite de cinq achigans par jour sur les quatres jours du tournoi pour accumuler un poids total de 97 livres et 8 onces, remportant ainsi le grand prix de 100 000$.

« C’est une année un peu folle côté pêche pour moi. J’ai connu deux des pires tournois de ma carrière, rebondir et gagner sur le Saint-Laurent est tout simplement incroyable. Je désirais ardemment remporter une victoire ici, et c’est maintenant chose faite! »

Johnston, qui a terminé 71e et 59lors des deux événements Elites series plus tôt cette année, était deuxième après la première journée avec un poids de 27-0 (27 livres et 0 once). Il a maintenu cette position pour les deux journées suivantes en enregistrant des résultats de 24-12 et 23-0.

Le natif du Connecticut Paul Mueller se dirigeait vers la journée finale après avoir mené l’épreuve les trois journées précédentes, mais Johnston c’est hissé devant lui avec une récolte de 22-12, le devançant sur la pesée totale d’à peine 1-10.

Rappelons qu’en 2019 l’inverse s’était produit, Johnston avait mené pendant trois jour avant de terminer au 2e rang.  

Il a d’ailleurs commenté : « Gagner  cette année, après ma deuxième place de l’an dernier, rend ma victoire encore plus agréable. J’ai très hâte de retourner à la maison pour célébrer avec ma famille et mes amis! »

Cet exploit n’a d’ailleurs pas été sans difficulté. Le tournoi étant relocalisé cette année, les participants avaient le droit de pêcher sur la partie américaine du Lac Ontario. Lors de l’ultime manche de cette compétition, Johnston à dû affronter de la houle de près de 3 mètres sur le lac.

« Le plus grand défi avec cette température est de se rendre à son spot. Une fois que j’y étais, je travaillais à remonter contre le vent, puis me laissais dériver jusqu’au spot et tentais d’y rester le plus longtemps possible.»

Cory, le grand frère de Chris, s’est aussi qualifié pour la finale du dimanche. L’homme âgé de 35 ans et vivant à Cavan, Ont. a capturé la limite de cinq poissons pour un poids journalier de 16-7. Il a terminé 7au classement général avec une récolte totale de 80 livres et 9 onces, remportant par le fait même une bourse de 15 000$.

Le troisième canadien en lice, Jeff Gustafson de Keewatin, Ont. ne s’est quant à lui pas qualifié pour la finale, il a terminé en 12place totalisant pour ses quatre jours 58 livres et trois onces.

Vidéo (en anglais) présentant la victoire et montrant des images de Chris Johnston

VOIR LE CLASSEMENT FINAL

Autres reportages similaires

article Reportage de pêche à la pourvoirie Meekos Par Richard Monfette | 2017-03-01 Lire l'article au complet article OUTIL DE PÊCHE FAVORISANT VOTRE SUCCÈS Par Sépaq | 2020-07-14 Lire l'article au complet article Découvrez la réserve faunique de Mastigouche avec Leurre Juste Par La direction | 2016-02-18 Lire l'article au complet