Sentier Chasse-Pêche
Sentier Chasse-Pêche
Article sur la chasse

Sepaq en bref été - automne 2020

Sepaq en bref été - automne 2020
NOUVEAU CHALET HORIZON : AS-TU VU LA VUE ?

Tant qu’à séjourner au cœur d’une nature magnifique, autant en profiter, même à l’intérieur. Les tout nouveaux chalets Horizon font leur apparition cette année dans les réserves fauniques du Québec. Et ils ne tarderont pas à se tailler une place parmi les favoris des amateurs de plein air, qu’ils soient villégiateurs, pêcheurs ou chasseurs.

Le design moderne du chalet Horizon, qui se déclinera en version deux ou trois chambres, s’harmonise parfaitement à son environnement. Son immense fenestration en devanture optimise la vue sur le lac et laisse pénétrer la lumière naturelle dans les pièces.
L’aménagement a été réfléchi afin de maximiser l’utilisation de l’espace disponible. Une aire de vie avec de hauts plafonds, deux à trois divans, un poêle à bois, un hall d’entrée fermé pratique pour ranger son équipement et faire sécher ses vêtements, des lits doubles et suffisamment de place pour un parc pour bébé dans au moins une des chambres. Encore plus d’espace pour la famille à la pêche, à la chasse ou en villégiature !

Le chalet Horizon, fait presque entièrement de bois du Québec et qui privilégie l’utilisation de l’énergie solaire, offre une combinaison parfaite de fonctionnalité, de confort et de style. La réserve faunique du Saint-Maurice sera la première à offrir ce nouveau modèle d’hébergement avec quatre chalets Horizon dès cet été.



UN PÔLE NAUTIQUE À DUCHESNAY :PLAISIR CONCENTRÉ

La Station touristique Duchesnay met la gomme pour bonifier encore davantage l’expérience de ceux qui séjournent sur place. Le chantier a été lancé en vue de livrer d’ici la fin de l’été un tout nouveau pôle nautique. Une zone de plaisir bien campée sur les rives du superbe lac Saint-Joseph qui deviendra assurément un incontournable des chaudes journées d’été pour les villégiateurs installés dans le confort de l’auberge ou d’un chalet à la station.Le projet sera livré par phases tout au long de la saison estivale.Pour ceux qui aiment que ça bouge : trois différentes zones de sable seront aménagées,incluant une plage agrandie et un terrain de volleyball. On trouvera aussi deux aires de jeux pour enfants, un espace pour les amateurs de « slackline », un parterre gazonné pour s’adonner au frisbee ou au soccer ainsi qu’une roche d’escalade.Besoin de vous rafraîchir ? En plus de la baignade, un nouveau centre de location permettra de se procurer des canots, kayaks,pédalos ou planches à pagaie pour profiter du lac et s’amuser dans l’eau. Les plus contemplatifs privilégieront peut-être les 

chaises longues installées à différents endroits,dont sur le grand quai flottant (100 pieds), ou l’espace couvert avec terrasse où l’on retrouvera également des salles de bain avec douches.Une aire de restauration est aussi prévue dans le nouveau pôle.

LA LOUTRE SE REFAIT UNE BEAUTÉ

L’escapade de pêche en famille devient encore plus attrayante au camping La Loutre de la réserve faunique des Laurentides. Dix nouvelles unités du prêt-à-camper Étoile y ont été installées, tout près des belles rives sablonneuses du fameux lac Jacques-Cartier. Un aménagement extérieur confortable a été réalisé, avec table à pique-nique et trou à feu, et les unités sont situées à proximité d’un bloc sanitaire.

Un abri communautaire complètement revampé l’année dernière vient bonifier l’expérience en offrant la possibilité d’y cuisiner, de s’y regrouper, d’y tenir des activités thématiques et d’y présenter des films. Un nouveau terrain de pétanque sera aussi ajouté cet été sur le site, et les blocs sanitaires ont été rénovés.
Comme les enfants n’ont pas toujours envie de passer la journée dans une chaloupe, le camping La Loutre permet de diversifier le menu d’activités, notamment grâce à son aire de jeux et ses rives sablonneuses. La réserve faunique des Laurentides s’est récemment dotée d’un quai d’initiation qui facilite la familiarisation avec la pratique de la pêche et le prêt d’équipement pour s’initier est gratuit. Aussi, un des quatre nouveaux abris de « shore lunch » de la réserve, qui permettent d’apprêter les prises du jour au bord du lac, est situé dans le secteur La Loutre, au lac des Anémones.


UNE PLUIE D’ÉTOILE

Le prêt-à-camper Étoile développé par la Sépaq fait un tabac. Il combine le côté pratique, confortable et convivial de la formule prêt-à-camper et offre une bonne capacité d’accueil — jusqu’à six adultes — dans un environnement lumineux. Il ne faut donc pas s’étonner que cette alternative de villégiature abordable, parfaite pour les vacances ou les escapades, et qui épargne l’achat d’équipement et les tracas de l’installation, fasse des petits. Cet été, plusieurs parcs nationaux et réserves fauniques garnissent leur offre d’hébergement de nouvelles unités de prêt-à-camper Étoile, dont :


Parc national du Mont-Orford :
11 nouveaux PAC Étoile (12 au total)
Parc national de Frontenac :
5 nouveaux PAC Étoile (10 au total)
Réserve faunique de Port-Daniel :
2 nouveaux PAC Étoile (6 au total)
Réserve faunique des Laurentides :
10 nouveaux PAC Étoile (14 au total)
Réserve faunique Mastigouche :
4 nouveaux PAC Étoile (4 au total)
Réserve faunique de Port-Cartier–Sept-Îles :
2 nouveaux PAC Étoile (2 au total)


GARDEZ LA MONNAIE

Une autre nouveauté qui ravira bien des campeurs. La Sépaq remplace cet été l’ensemble des appareils monnayeurs qui faisaient fonctionner les douches des blocs sanitaires de ses campings dans le réseau. Révolue cette époque où il fallait se rappeler d’avoir en poche ses 25 sous en plus de son nécessaire de bain avant d’aller se doucher en camping.

Les nouveaux systèmes sont équipés de minuteurs et d’un bouton qui doit être pressé chaque fois que la période de base de 4 minutes est écoulée. Une formule qui permet d’éviter le gaspillage d’eau. Un peu plus de 450 appareils seront modifiés.


KIPAWA, ENFIN !

Le secteur Kipawa du parc national d’Opémican, dans le Témiscamingue, est finalement accessible cet été. Après le feu de forêt de 2018 et les inondations de 2019, les beautés naturelles de ce secteur du « p’tit dernier » des parcs nationaux peuvent à nouveau être visitées. Arraché par la crue exceptionnelle de l’an dernier, un nouveau pont enjambe maintenant la rivière Kipawa, plus haut et plus long, et ouvre la voie à l’exploration du secteur. Les quatre prêt-à-camper Étoile perchés au sommet des parois rocheuses et qui offrent une vue à couper le souffle sur le lac Témiscamingue accueilleront leurs premiers visiteurs. Les aventuriers seront ravis par les circuits de canot-camping de durées variables qui ont été développés afin de découvrir les portages chargés d’histoire entre les lacs Kipawa et Témiscamingue.



UNE NOUVELLE ÉTOILE : LA NOVA

Les équipes de la Sépaq se creusent toujours la tête pour améliore rmême les formules gagnantes. Cet été, deux prototypes d’un nouveau modèle de prêt-à-camper seront soumis au test le plus important de tous : celui de la clientèle.L’idée est de rendre l’expérience du prêt-à-camper plus abordable,donc encore plus accessible. Les unités qui seront mises à l’essai cet été au parc national du Mont-Orford s’inspirent du modèle Étoile, qui séduit à tout coup, mais en un peu plus petit. Capacité réduite de six à quatre personnes, les équipements de cuisine installés à l’extérieur,mais même approche facile et confort intérieur…Comme toujours, les commentaires des utilisateurs seront au cœur des conclusions tirées sur ces deux prototypes qui se distinguent parleur agencement intérieur différent. La nouvelle unité portera le nom de Nova, et se louera moins cher qu’un Étoile. À suivre.

PLAISANCE REFAIT SON NID

La reconstruction à neuf de la tour Perras, située le long du sentier des Outaouais du parc national de Plaisance, est maintenant terminée. Elle sera accessible à tous dès cet été. Haute de 2,5 mètres,cette plateforme offre un point de vue imprenable à 360 degrés. D’un côté, les visiteurs seront éblouis par la zone de préservation du secteur Thurso, où l’on retrouve une flore et une faune aquatique particulièrement riches, et de l’autre, par la rivière des Outaouais. Lieu d’observation prisé par les ornithologues, notamment au printemps pendant la période migratoire des bernaches, la forme de la structure de bois et de métal rappelle celle d’un nid.


SUR LES DOIGTS D’UNE NAGEOIRE

Le fossile vedette du parc national de Miguasha, Elpistostege watsoni,vieux de 380 millions d’années, a révélé l’un de ses plus fascinants secrets sur l’adaptation des poissons à la vie sur la terre ferme :les origines de la main. Pour la première fois, on a découvert de manière non équivoque des doigts enfermés dans une nageoire de poisson. L’étude menée par une équipe de chercheurs québécois et australiens a confirmé la présence d’un humérus (bras), radius et ulna(avant-bras), de rangées de carpes et de phalanges organisées en doigts dans le squelette d’Elpistostege. La découverte a fait l’objetd’un article récemment publié dans la prestigieuse revue Nature.


LA TENTE EN VAUT LA PEINE

Les amateurs de camping seront ravis d’apprendre que le parc national de la Jacques-Cartier ajoutera 47 emplacements (23 avec deux services et 24 sans service) parfaitement situés près du centre de découverte et services, du départ de nombreux sentiers et du centre de location d’équipement nautique, dans son nouveau camping de l’Étang, qui doit ouvrir en août. Toujours cet été, les visiteurs du parc national d’Oka et du camping des Voltigeurs profiteront d’emplacements de camping revampés. Le secteur des Dunes d’Oka a insufflé un nouveau souffle à 60 de ses sites maintenant dotés de deux services. Du côté du camping des Voltigeurs, 61 emplacements ont été mis à niveau, principalement pour améliorer l’expérience de camping en VR. Une nouvelle piscine et des jeux d’eau s’ajoutent également au décor.


DU NEUF EN VRAC

Vent de fraîcheur à deux pas de la ville : Se rafraîchir lors des journées chaudes cet été n’aura jamais été aussi facile. Le parc national des Îles-de-Boucherville, qui offrait déjà un service de location d’équipement nautique, s’est doté d’un espace de jeux d’eau où les visiteurs peuvent se revigorer. Une aire de jeux toute neuve comblera également les enfants, de quoi satisfaire toute la famille !

La voie est libre : Plus besoin de s’arrêter à l’accueil pour s’enregistrer à l’arrivée d’un séjour dans un parc national. Toute l’information nécessaire a déjà été envoyée dans un courriel préséjour. On peut maintenant se rendre directement à notre hébergement. Bye bye l’attente, bonjour nature !
À la pêche au musée : La Sépaq est fière partenaire de la nouvelle exposition Histoires de pêche hébergée au Musée de la civilisation de Québec du 26 juin 2020 jusqu’au mois de septembre 2021. Une belle occasion de se laisser guider dans un univers immersif qui nous fait revivre la pratique de l’activité chez nous à différentes époques.
Partons la mer est belle : La COVID a retardé les travaux du quai de Percé ? Qu’à cela ne tienne. Cette année seulement, les excursions maritimes vers l’Île Bonaventure seront un peu plus longues, et encore plus charmantes. Elles partiront de l’Anse-à-Beaufils, pour longer les magnifiques caps rougeâtres de Percé, avec son fameux rocher en arrière-plan, et croiseront chemin faisant tout ce que la mer a à offrir de phoques, de baleines et d’oiseaux marins.
À bâbord, à tribord ! : Après la réserve faunique de Mastigouche, c’est au tour de celle de Rimouski de se doter d’un ponton disponible en location à la journée ou à la demi-journée. Pour la pêche ou une promenade de plaisance sur le magnifique lac Rimouski, les visiteurs seront séduits par cette embarcation confortable qui peut accueillir jusqu’à 6 personnes.

Une expédition au bout des doigts : Les aventuriers en herbe pourront continuer de découvrir les joyaux de territoires québécois avec l’ajout d’une nouvelle destination au jeu géolocalisé Explo : le parc national d’Oka. L’application téléchargeable plonge le jeune utilisateur dans une expérience stimulante en nature, dans laquelle se dressent divers défis qui lui permettent d’évoluer dans sa mission.

Crédit photo Sépaq

Source:

2020-07-09-En__Bref-Final.pdf

Autres articles similaires

article ZEC - Ouverture des postes d'accueils Par Réseau ZEC | 2020-05-20 Lire l'article au complet article Invitation au souper bénéfice de l’Association des conducteurs de chiens de sang du Québec le 17 août 2018 Par Louis Turbide | 2018-07-30 Lire l'article au complet article Fiasco faunique dans Grenville-sur-la-rouge Par JEAN LARIVIÈRE-CHRONIQUEUR / EXPERT-CONSEIL-OUTAOUAIS | 2019-09-20 Lire l'article au complet